Compte rendu de la première réunion sur le dialogue social au SDIS 57 du 2 novembre 2015

SONY DSC

Compte rendu de la première réunion sur le dialogue social au SDIS 57 du 2 novembre 2015

Le DDSIS a convoqué les organisations syndicales pour une réunion sur le dialogue social.

Etaient présent :

–    Pour le SDIS : Col VALLIER, Col TARILLON, Cdt KILHOFFER

–    Les 5 organisations syndicales étaient représentées par 2 membres,

pour la CGT  ANGELAUD L et PARRELLA JP

Début de la réunion 11h45

Le nouveau DDSIS a voulu rapidement mettre en place ce type de réunions qui se dérouleront tous les 15 jours sous la responsabilité du groupement ressources humaines.

Le but de cette première réunion était de connaître les dossiers urgents à étudier avant la fin de l’année, en nous rappelant que le conseil départemental avait une baisse de dotation de 60 millions d’euros.

Il veut remettre en place les syndicats comme partenaire social et vecteur de communication.

Nous avons mis en avant la négociation de l’IAT et de la mutuelle, le temps de travail (planning des logés, passage en 12h pour les CIS en 8h etc. ), sur-exploitation des SPV en garde postée,  l’application de la filière et avancement des personnels SPP et PATS, le manque d’effectif, les relations avec le SAMU et la police, l’entretien des CIS, la reprise des groupes de travail SDACR RO RI etc.

Le DDSIS nous a fait part de quelques remarques sur:

–    dimensionnement des CIS (personnels insuffisant pour armer les véhicules) ex un centre de secours qui fait 25% des interventions du département.

–    Temps de travail et l’utilité d’avoir le même nombre de personnels le jour et la nuit, la fin des 24h et le passage en 12h ?

–    Il veut redynamiser les services en manque de personnels comme la formation, le groupement RH et mettre en place un vrai CODIS qui gérerait les interventions etc .

Sur les dossiers urgents qui seront traités, (priorité IAT et mutuelle), le DDSIS précise que pour l’IAT celle-ci devrait être modulée sur la manière de servir. Nous lui avons indiqué que c’était déjà le cas mais que nous souhaiterions supprimer la partie absentéisme. Sur la participation à la mutuelle le coût s’élèvera à environ 400000  euros et il nous demande donc de réfléchir à des concessions pour dégager cette ligne budgétaire.

L’ensemble des syndicats lui a fait remarquer que cela faisait partie des négociations du protocole et que nous attendions son application.

Nous lui avons fait par qu’en terme d’effort les agents du SDIS en ont déjà fait beaucoup avec la diminution de l’IAT pour les PATS, le passage de 90 a 95 gardes sans contrepartie, les quotas de sous-officier au minimum la baisse de la masse habillement etc.

Fin de réunion a 12h30

Prochaine réunion sur le dialogue social avec pour thème la mutuelle et l’IAT, le 13 novembre à 10h.

En conclusion, il va falloir faire plus avec moins, fin 2014 nous avions échappé de peu à la diminution du budget du SDIS grâce a votre mobilisation; aujourd’hui nous pouvons nous attendre à ce que ce scénario se reproduise!

Soyons plus que vigilants.

Cordialement, la CGT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *