Compte rendu de la réunion sur l’IAT et la participation Mutuelle-prévoyance de l’employeur 13 et 20 novembre 2015

 Compte rendu de la réunion sur l’IAT et la participation Mutuelle-prévoyance de l’employeur

 

13 et 20 novembre 2015

 

Syndicats: CGT – CFDT – SNSPP – FASPP – AVENIR SECOURS.

SDIS : Commandant KILHOFFER – Lieutenant KREMER – Mme DEL GUERCIO

 

  • Concernant l’indemnité d’administration et de Technicité

L’administration indique son souhait de pérenniser l’IAT pour les prochaines années sans pour autant nous donner de calendrier…

L’objectif est de faire passer une décision au Conseil d’administration du 16/12/2015.

L’administration propose de transformer le point de “Présentéisme” en 2 demi-points:

–       0,5 pour l’atteinte des objectifs définis pendant l’entretien professionnel.

–       0,5 pour une part d’assiduité (ou absentéisme) au travail.

Avant de perdre ce demi-point, 5 jours de carences seront appliqués.

LA CGT rappelle sa position en indiquant qu’elle souhaite que ce point soit purement et simplement intégré dans la partie fixe.

Les agents ne doivent pas être pénalisés lorsqu’il sont malades.

Le taux de 2,8 appliqué a la manière de servir fera l’objet d’autre groupe de travail.

Pour l’instant l’urgence est de négocier la partie absentéisme comme convenu dans le protocole.

  • Concernant la participation Mutuelle & Prévoyance

Idem que pour l’IAT, L’objectif est de faire passer une décision au Conseil d’administration du16/12/2015.

Participation identique aux PATS, (document joint).

Cependant, l’administration souhaite des efforts de notre part sur 2 points:

–       Suppression de la PFR pour les SPV et SPP ne montant aucunes gardes SPV

–       Suppression du mois de bon soldat… ( mois de congé octroyer lors du départ en retraite)

Même si cette dernière mesure qui ne coûte rien au SDIS peut paraître minime, elle n’en n’est pas moins symbolique et ne présage rien de bon pour l’avenir.

Si aujourd’hui l’administration est capable de supprimer un acquis si petit,  nous sommes inquiets pour les futures négociations.

Il est utile de rappeler que nous donnons 650 heures gratuitement par ans soit plus de 10 ans de temps de travail !

Nous avons soulignés que le Conseil Départemental a octroyé la participation a la mutuelle sans contrepartie à ces agents !

Sur le ton de l’humour, nous avons proposé l’organisation d’une kermesse pour trouver des fonds pour la protection sociale des agents du SDIS.

Peut être auront nous le droit a des loges gratuites aux Match du FC-METZ dont le Stade va être sûrement être racheté par le Conseil Départemental de la Moselle !

Sous l’impulsion de la CGT et devant le refus de l’administration d’augmenter la par fixe de l’IAT, l’ensemble des syndicats se sont accordés a ne pas participer à la prochaine réunion organisée par le SDIS (27 novembre 2015), si l’augmentation de la part fixe n’est pas validée conformément au protocole que nous avions signer en 2014.

Voici le mail adressé par toutes les organisations syndicales

« Mon commandant,

Pour gagner du temps et afin que vous puissiez préparer au mieux notre prochaine rencontre nous souhaitons préciser notre position:

La part fixe IAT (1,6 pt. actuellement) doit évoluer conformément aux discussions qui avaient eu lieu lors de la signature du protocole de fin de conflit de novembre 2014.
Afin de nous rapprocher du R.I. Du Conseil Départemental, et notamment de leur part fixe, nous n’accepterons pas un coefficient fixe et garanti inférieur à 2 points IAT.

Cordialement.

Les organisations syndicales »

 

Cordialement la CGT du SDIS 57

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *