Temps de travail au SDIS 57…  15 ans de retard !!! communiqué du 28 mai 2018

Temps de travail au SDIS 57

 15 ans de retard !!!

Depuis 2003!

La CGT lève le doigt et dit qu’il faut anticiper sérieusement  la problématique des gardes en 24h00, car l’Europe est en train d’analyser le cas des pompiers, ainsi que les gardes postées des SPV !

Raillerie générale envers notre centrale syndicale :

 » le 24h00 n’est pas prêt de disparaître ! « 

«   et le volontariat à la Mosellane encore moins ! »

 2015

La CGT demande 100 embauches de SPP sur 5 ans pour pallier au passage progressif en 12 h 00

Ces 100 embauches concernent uniquement le changement de rythme de travail et non le manque d’effectif chronique.( baisse d’au moins 1000 SPV)

2017 

 La CGT propose à l’administration des solutions de mixage 24 /12 sous condition du passage progressif en 12h cyclées.

Fin 2017 l’administration impose un régime de travail mixte, bien au-dessus des préconisations maximales ! Sans cycles, sans compensation avec une baisse drastique des effectifs sur les POJ.

Mai 2018

L’administration constate que le régime de travail qu’elle a instauré pose de gros problèmes.

Le DDSIS précise qu’il nous faut tendre vers l’heure pour l’heure, qu’il va falloir créer au minimum 100 places de SPP et reconnait que les propositions de la CGT étaient raisonnables  !!!! Mieux encore il confirme notre analyse :

« La décision de la cour de justice européenne nous concerne tous »

En mai  2018, le SDIS57, nous annonce que cela devra se faire a budget constant. Ou est passée la dizaine de millions d’euros d’excédent que nous avions découvert en 2015 ?

Ils ont raison : continuons à construire des casernes neuves et à ne pas faire d’entretien sur les autres,  comme ça nous n’aurons personne à mettre dedans.

Les décisions récentes des différentes cours de justice ne sont pas de notre fait.

Cependant, nous n’avons de cesse proposer dans l’intérêt des personnels  et avant tout pour le service à la population..

La CGT a toujours alerte,  mais n est pas a

l origine des dernières décisions de justice !!.

Au regard des récentes prises de  résolutions des élus du SDIS 57,nous n’avons plus d’autre solution que d’ester en justice 

 Ironie du sort !

 Le guide de doctrine opérationnelle sorti le 16 avril 2018 précise page 154

1.7. Adaptation des rythmes de travail.

 Le rôle des rythmes de travail dans la santé a récemment été identifié. Ainsi, le travail de nuit et les séquences de travail longues (24h)  se sont révélés  néfaste pour le travailleur en termes de morbi-mortalité. Chez les SP un effet direct des gardes de 24h sur l’obésité et l’incidence de l’hypertension artérielle a été mis en évidence (Choi, schnall, and Dobson 2016, choi et al. 2016) . Ces nouvelles données sont l’occasion d’une réflexion sur les rythmes de travail des SP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *