Courrier au Président sur l’entrave au droit syndical

Metz, le 1er juillet 2022

A

Monsieur Le Président

Du SDIS de la Moselle

Objet : Entrave activité syndicale

Monsieur Le Président,

Par la présente, nous tenons à vous informer que notre activité syndicale est depuis quelque temps largement entravé.

En effet, nous éprouvons toutes les difficultés à représenter les agents au travers des commissions et groupes de travail.

Hier, un membre du CHSCT n’a volontairement pas été libéré pour exercer son mandat.

Aujourd’hui, ce même agent ne peut se rendre à une enquête d’accident pourtant diligentée par votre administration.

Dans ces conditions, nous sommes en droit de revendiquer l’illégitimité des décisions prises en instances.

Veuillez croire, Monsieur le Président, à l’assurance de nos respectueuses salutations.

Pour la CGT

Le Secrétaire Général

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *