Pour faire valoir les droits des agents à l’information, la CGT saisit le tribunal administratif

Depuis 2016 le SDIS 57 entrave le droit syndical et le droit d’information des Agents du SDIS 57.

En nous obligeant à respecter un délai de 15 jours pour organiser des réunions d’infos en lieu et place de 7 jours.

Ainsi, en prévision du préavis de grève national, nous avons déposé le 12 juin des demandes de réunion pour le 25, 26 et 27 juin 2019.

Par mail en date du vendredi 21 juin 2019 à 16H45, le SDIS nous informe du refus de tenir ces réunions.

Nous avons donc saisi le juge des référés qui a statué lundi soir en indiquant :

« Le président du conseil d’administration du SDIS de la Moselle a porté une atteinte grave et manifestement illégale à l’exercice du droit syndical. »

Le protocole ne peut prévoir de dispositions moins favorables que celles du décret.

C’est une victoire qui en appelle d’autres

Une réunion d’information  syndicale aura donc bien lieu le 27 juin 2019 au CIS Metz.

 

Nous avons immédiatement posé plusieurs dates, afin de pouvoir enfin informer tous les CIS correctement, comme nous l’avions toujours fait.

 

Nous serons aux CIS Metz à 10h, CIS Montigny à 14h et CIS Hagondange à 16h les 8, 9 et 10 juillet 2019

 

Aucune organisation syndicale n’a fait respecter le droit fondamental. La CGT le fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *