Communiqué intersyndical suite à la réunion du 23 décembre 2019

COMMUNIQUE SUITE A LA REUNION DU 23 DECEMBRE 2019

Nous avons été reçus ce jour par le DDA et le conseiller social dans le
cadre de la négociation obligatoire faisant suite au dépôt du préavis grève
départemental courant jusqu’au 31 décembre 2019.

Chers collègues, les annonces sont claires et sans appels :

Finish Reading: Communiqué intersyndical suite à la réunion du 23 décembre 2019

Préavis de grève intersyndical jusqu’au 30 juin 2020

Metz, le 23 décembre 2019

Monsieur le Président du Conseil d’Administration du S.D.I.S. de la Moselle

3, rue Bort Les Orgues

B.P. 50083

57072 SAINT-JULIEN-LES-METZ

Objet : Préavis de grève départemental de 00H00 à 24H00 pour les journées du 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 janvier 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28 et 29 février 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 mars 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 30 avril 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 et 31 mai 2020, 1er, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29 er 30 juin 2020.

Monsieur le Président,

Finish Reading: Préavis de grève intersyndical jusqu’au 30 juin 2020

Préavis de grève intersyndical départemental du 24 décembre jusqu’au 31 décembre 2019

Metz, le 18 décembre 2019

Monsieur le Président du Conseil
d’Administration du S.D.I.S. de la Moselle
3, rue Bort Les Orgues
B.P. 50083
57072 SAINT-JULIEN-LES-METZ
Lettre avec A.R.

Objet : Préavis de grève départemental de 00H00 à 24H00 pour les journées du 24,25, 26, 27, 28, 29, 30, 31 décembre 2019

Finish Reading: Préavis de grève intersyndical départemental du 24 décembre jusqu’au 31 décembre 2019

Déclaration CFDT CGT et FA au CASDIS du 16 décembre 2019

Monsieur le représentant de l’Etat, Monsieur le PCASDIS, mesdames messieurs les élus du département, communes et EPCI, monsieur le trésorier, mesdames messieurs les représentants des sapeurs-pompiers, professionnels, volontaires, mesdames messieurs les personnels Administratifs Techniques et Spécialisés,

Mesdames, messieurs,

6 mois !!!! 6 mois que tous les pompiers de France sont en grève et à ce jour, pas une avancée significative sur nos revendications. Pourtant, lorsque l’on vous écoute, toutes sont légitimes et certains d’entre vous les soutiennent d’ailleurs.

Depuis trop longtemps s’opère un jeu de ping-pong entre l’état, les financeurs représentés par vos associations l’ADF et l’AMF, et à l’arrivée nos employeurs locaux, c’est à dire VOUS!

Finish Reading: Déclaration CFDT CGT et FA au CASDIS du 16 décembre 2019

Courrier au Préfet sur le non respect du service minimum par temps de gréve le 4 juillet 2019

Monsieur le Préfet

Un préavis de grève national a été déposé le 19 juin 2019 par 7 organisations syndicales.

Le jugement du tribunal administratif du 26 février 2019 a annulé partiellement la délibération  PRH 2017-101 « mise en œuvre du droit de grève » du 19 décembre 2017.

Article 1 : Au « d. du point 3) »du règlement du 19 décembre 2017 les mots« En période où un mouvement de grève national ou local est en cours, l’ensemble des agents composant les gardes montantes et descendantes pourront être amenés à se présenter au 1er rassemblement du matin qui a lieu exceptionnellement au croisement de poste sur décision du centre opérationnel » sont annulés.

Finish Reading: Courrier au Préfet sur le non respect du service minimum par temps de gréve le 4 juillet 2019

Déclaration CGT au Comité technique du 27 mai 2019

Déclaration CGT au Comité technique du 27 mai 2019

Le 21 août 2017, vous vous attaquiez au droit syndical en forçant et en séquestrant le matériel de notre bureau syndical.

En décembre 2017, vous vous attaquiez au droit de grève, qui a, fort heureusement, été cassé en partie par le juge administratif.

Finish Reading: Déclaration CGT au Comité technique du 27 mai 2019

PROPOSITION CGT DES AGENTS DU SDIS 57 DE REECRITURE DU PROTOCOLE D’ACCORD le 4 Avril 2019

A la Demande du DDSIS voici les PROPOSITION CGT DES AGENTS DU SDIS 57 DE REECRITURE DU PROTOCOLE D’ACCORD

Finish Reading: PROPOSITION CGT DES AGENTS DU SDIS 57 DE REECRITURE DU PROTOCOLE D’ACCORD le 4 Avril 2019

Conditions de travail des standardistes courrier au PCASDIS

Metz, le 24 janvier 2019

Objet : Conditions de travail des standardistes

Les agents affectés au standard des Centres de secours en régime mixte 24h/12h et notamment ceux du CIS de Forbach, voient leur amplitude de travail atteindre 24 heures consécutives, à savoir 12h d’affectation consécutives au standard, puis affectation en piquet de premiers départs et ceci sans pause.

Le service ne respecte aucune règle de santé et sécurité au travail.

 


Pour rappel :

–       Le temps de travail considère toute période durant laquelle le travailleur est au travail, à la disposition de l’employeur et dans l’exercice de son activité́ ou de ses fonctions, conformément aux législations et/ou pratiques nationales.

–       Le Décret n°2001-1382 du 31 décembre 2001 relatif au temps de travail des sapeurs-pompiers professionnels dans son article 3: lorsque la durée du travail effectif s’inscrit dans un cycle de présence supérieur à 12 heures, la période définie à l’article 1er n’excède pas huit heures. Au-delà de cette durée, les agents ne sont tenus qu’à accomplir les interventions

Il résulte donc que les périodes de garde “active” ne peuvent être effectuées que de 7H30 à 15H30. Ainsi, la situation que vivent les sapeurs pompiers affectés au standard du CIS Forbach et tout autre ayant le même fonctionnement est non conforme à la législation en vigueur.

En affectant les agents aux standards du CIS pendant 12 Heures puis, en les remettants en service de garde sur un engin opérationnel jusqu’au lendemain matin, ou inversement, est totalement illégal et enfreint toutes les règles élémentaires de santé et sécurité au travail.

Nous sollicitons la tenue d’un CHSCT exceptionnel afin d’éviter que cette situation dangereuse ne se répète.

Nous sollicitons votre bienveillance afin de faire stopper cette situation dangereuse pour vos agents et pour les victimes secourues.

Enfin, cette situation ubuesque et totalement dénuée de tout sens du service public peut ouvrir, si elle perdurerait,  aux agents qui le demanderaient, une réparation du préjudice.

Nous tenons à vous préciser que nous avons à plusieurs reprises pris attache auprès du conseiller social afin de faire cesser cette situation, qui est restée sans effet à ce jour.

Dans cette attente, veuillez recevoir nos salutations respectueuses.

Pour la CGT

Le secrétaire général

Compte rendu de la réunion dialogue social du 19 octobre 2018

Compte rendu de la réunion dialogue social du 19 octobre 2018

Début de réunion 9h30:

Présents:

Pour l’administration:  Cdt KILHOFFER, Cpt KREMER, Mme KENENS-SCHWARTZ

Pour la CFDT : M. LEIDIG et DAUB,

Pour le SNSPP : M. KAM

Pour la FASPP : M. WILLWOHL,

Pour Avenir au secours : M. JOSEF

Et pour la CGT : Michaël FERRY et  Jean-Yves NEGUIN.

Finish Reading: Compte rendu de la réunion dialogue social du 19 octobre 2018